Temps de lecture: 6 minutes

    Après le bouleversement de l’année 2019 et la confirmation de certaines tendances en 2021, les secteurs du retail et de l’e-commerce continuent de connaître des évolutions marquantes en Italie.
    L’année 2022 sera décisive afin de comprendre lesquelles s’imposeront sur le long terme.

    De nouveaux comportements d’achat

    retailtech

    Depuis le début de la crise sanitaire, les comportements d’achat des Italiens ont largement évolué. Le nombre d’e-shopper a notamment atteint 27,7 millions en 2021, soit +3% par rapport à 2020.

    De 2019 à 2021, les achats des Italiens effectués en ligne sont passés de 31 milliards d’euros à 39,4 milliards d’euros », a indiqué la directrice de l’Observatoire B2c Digital Innovation in Retail and eCommerce du Politecnico di Milano, Valentina Pontiggia.

    « L’augmentation la plus significative concerne les produits, qui sont passés de 18 à 30,5 milliards d’euros », a-t-elle ajouté.

    « Les changements qui ont eu lieu au cours de cette dernière période sont destinés à perdurer à l’avenir également, car l’approche du consommateur a changé et, surtout, l’attitude des entreprises a changé, avec des investissements très importants dans ce sens. ».

    L’omnicanalité et le multi-devices sont devenus la normalité du customer journey. Les consommateurs utilisent en moyenne 6 touchpoint différents avant de procéder à un achat, qui est de plus en plus finalisé en ligne.
    Les marques cherchent ainsi à aller chercher le client partout où il se trouve et au moment où sa propension à l’achat est maximale.

    L’enjeu de la User Experience est donc devenue cruciale pour les e-commerçants. 22% d’entre eux indiquent investir dans l’amélioration de la User Expérience, en développant notamment des sites mobile friendly pour s’adapter aux nouvelles habitudes d’achat des clients.

    En effet, le smartphone est le premier canal d’achat e-commerce B2C : en 2021 55% des achats eCommerce B2c sont réalisés via cet appareil. En valeur absolue, l’E-commerce B2C depuis les smartphones avoisine les 21,7 milliards d’euros, soit une augmentation de +22% par rapport à 2020.

    Cette tendance n’est donc pas prête de s’arrêter en 2022, et il ne sera plus possible d’évoluer dans le domaine de la vente en ligne sans être mobile responsive et garantir ainsi la customer journey la plus fluide possible.

    GARDEZ UNE LONGUEUR D’AVANCE SUR L’EVOLUTION DE VOS MARCHES A L’EXPORT

    Inscrivez vous à la selon le secteur de votre choix !

    Les tendances actuelles à suivre

    pour 2022

    Les investissements des entreprises pour s’adapter à la crise sanitaire ont permis à l’Italie de faire un bond en avant de 10 ans en termes d’innovation digitale, domaine dans lequel les investissements des retailers représentent 2% de leur chiffre d’affaires.

    Cela a créé des opportunités notamment pour les solutions logistiques comme le Click & Collect, dropshipping, picking etc.

    En effet, parmi les secteurs qui ont connu le plus grand développement depuis le début de la pandémie figure la livraison rapide.
    Comme l’explique Marco Zanardi, du Retail Institute, « cette tendance a un impact considérable sur l’ensemble du marché et est appréciée pour diverses raisons telles que la proximité, la bonne gestion de la logistique et l’efficacité du transport, à tel point que l’on parle de commerce rapide ».

    En outre, dans le sillage de la livraison rapide, une série de sous-segments avec des spécialisations distinctes émergent, sous l’impulsion d’alliances stratégiques et de tendances spécifiques du marché.
    Par exemple, 65% des 258 top retailers ayant développé une solution e-commerce ont également mis en place une offre de Click&collect en 2021.

    Certaines autres tendances technologiques s’invitent également dans le domaine du retail et de l’e-commerce, à l’image des objets connectés. 
    Sur le marché des smart speaker, Amazon reste leader en Italie avec 65% de part de marché, et a annoncé l’activation de campagnes publicitaires.

    Ces produits deviendront donc centraux dans les processus d’achat, et représentent déjà un canal d’achat important dans le secteur alimentaire et du mobilier.

    Les investissements touchent de nombreuses thématiques telles que des solutions pour l’amélioration de l’expérience client (chatbot, réalité virtuelle, solutions de vente à distance comme le livestream shopping…) ou encore des solutions Fintech (paiements sécurisés, paiements différés …).

    Partenariats –

    faire face à ces nouveaux défis

    retail

    Les marques et les retailers doivent s’adapter à ces nouvelles tendances qui requièrent une expertise technique notamment sur les sujets de digitalisation et de moyens de paiement.

    En ce qui concerne les nouvelles méthodes de paiement, une enquête de Netcomm met en lumière le fait que seuls 30 % des personnes interrogées préfèrent payer en espèces, tandis que 59 % souhaitent que tous les magasins (en ligne et hors ligne) utilisent des méthodes de paiement telles que les cartes de crédit, Paypal, Satispay ou les systèmes de paiement développés plus récemment comme le « Buy Now Pay Later ».

    Cette transition peut s’aborder plus sereinement en faisant appel à des partenaires spécialisés.

    C’est le choix qu’a entrepris GoCamera, plateforme e-commerce de référence du groupe eSoda spécialisée dans la vente en ligne d’appareils photo, caméras et drones.

    Elle s’appuiera sur les solutions de paiement proposées par la fintech française HiPay pour permettre à ses clients d’effectuer leurs achats grâce à processus de paiement rapide et intuitif, accessible depuis tous les dispositifs et qui offre le choix du mode de paiement international préféré par le client.

    Pour Riccardo Di Marco, Founder & E-commerce Manager de GoCamera, « La collaboration avec HiPay fait partie du processus de changement innovant entrepris par GoCamera et de l’idée de développement prévue pour les années à venir.
    HiPay représente pour nous le partenaire idéal pour cette évolution, notamment pour le Go-To-Market Europe prévu pour 2023. HiPay nous donnera la possibilité d’insérer des méthodes de paiement privilégiés en fonction de la nationalité et des habitudes de nos clients ».

     

    « Nous avons vu au cours des derniers mois comment l’e-commerce et les transactions en ligne ont été une solution décisive pour les retailers dans une année comme 2020, qui a vu un fort ralentissement dans les magasins physiques, mais aussi une croissance sans précédent dans le secteur en ligne.

     

    C’est un excellent signe que les consommateurs font de plus en plus confiance aux paiements numériques et nous sommes ravis de travailler avec eSoda pour leur fournir l’innovation technologique de nos services.

     

    En intégrant les solutions d’HiPay, eSoda sera en mesure de renforcer la présence en ligne de GoCamera.it, également sur le marché étranger, en offrant à ses clients un processus de paiement simple et rapide. » ajoute Paola Trecarichi, General Manager d’HiPay Italia.

    Ce partenariat franco-italien témoigne du dynamisme du secteur ainsi que de la confiance des retailers italiens envers les solutions technologiques françaises.
    Cela est également démontré par la forte présence de sociétés french Tech sur le salon Netcomm Forum, évènement de référence en Italie pour le monde du retail et de l’e-commerce, qui rassemble les acteurs principaux du secteur.
    La prochaine édition se tiendra les 3 et 4 mai 2022, au MiCo de Milan.

    M