Temps de lecture: 3 minutes

L’Algérie forme environ 2000 ingénieurs par an et enregistre le plus fort taux de femmes ingénieures au monde selon l’UNESCO. Le nombre d’éditeurs « actifs » de Logiciels est estimé à 200 et à plus de 2 000 celui des développeurs en Freelance.

 

Le marché du logiciel en Algérie est très prometteur et en croissance grâce aux progrès technologiques faits par le secteur financier – banques et compagnies d’assurances, par les entreprises publiques et la montée en puissance des entreprises privées portées par la volonté du gouvernement de diversifier l’économie et de promouvoir les exportations. En 2020, à l’image de plusieurs pays du continent africain, l’Algérie s’est tout particulièrement illustrée dans le domaine de la numérisation des services publics et se classe 13ème du classement des pays ayant les indices de développement du e-gouvernement élevé (HEGDI) les plus élevés.

Les entreprises algériennes publiques et privées investissent pour accélérer leur transformation digitale. Ce qui était déjà une évolution visible sur le marché algérien s’est accélérée avec la pandémie de la COVID19. On estime le potentiel du marché à 500 M USD pour 2021-2022.

Selon différentes études relayées par la presse, 57 % des entreprises algériennes placent l’ERP comme investissement informatique prioritaire, loin devant tout autre équipement en informatique de gestion, 44 % des entreprises algériennes interrogées citent le contrôle des coûts et l’amélioration de leur efficacité comme priorités principales, 43 % sont mues par la conquête de nouveaux clients (CRM) et enfin 39 % par l’accès à de nouveaux marchés.

Les autorités algériennes souhaitent diversifier les sources d’approvisionnement et baisser les frais des licences notamment celles ERP des grands éditeurs américains. Elles encouragent pour cela le recours aux logiciels Open Source et même mode SAS à condition qu’ils soient hébergés localement.

 

L’Algérie offre de nombreuses opportunités aux entreprises françaises en collaboration avec les éditeurs et intégrateurs locaux pour le développement de plateformes de services & marketplaces dont e-gov, e-commerce, e-paiement, e-learning, école virtuelle, applications métiers en mode Saas (ERP; GED,GEC,CRM, PLM…), soft sécurité et cybersécurité.

Business France Algérie organisera en mars 2022 les French Software Days à l’occasion d’ICT MAGHREB, le nouveau salon des décideurs IT pour la zone Afrique du Nord.
Une occasion à ne pas manquer pour explorer les opportunités du marché et rencontrer les grand acteurs locaux.
Pour en savoir plus sur l’événement, RDV ici : https://extranet-btob.businessfrance.fr/prg-33555 

Pour les entreprises déjà présentes sur les marchés algériens et tunisiens et celles qui souhaitent les découvrir, Business France propose un programme d’accélération pour la fin d’année 2021. Il reste encore quelques places, plus d’infos sur le site de l’événement !

M