Temps de lecture: 3 minutes

Depuis plusieurs années, la Chine est devenue le premier marché mondial du e-commerce. En 2020, le chiffre d’affaires des ventes en ligne a atteint 1249 Mds EUR (+ 14,8 %). Sur plus de 1,4 Mds de Chinois, 782 M achètent déjà en ligne, soit près de 80 % des internautes.

En Chine, le e-commerce représente déjà 25 % du total des ventes au détail contre 13 % en France. Ce phénomène s’est encore accentué, notamment en ce qui concerne l’alimentaire, avec la crise de la Covid qui a augmenté de 20% le poids du e-commerce dans le retail chinois.

Dans l’empire du Milieu tout passe par le mobile puisque 80 % des ventes en lignes BtoC sont réalisées via les smartphones et sur les places de marché des géants locaux de l’e-commerce comme le groupe Alibaba et JD.Com qui se livrent une concurrence acharnée. Les cyberacheteurs chinois, en quête d’authentiques produits de marques internationales n’hésitent pas à acheter sur les boutiques ou pavillons étrangers, dont la France, qui sont sur les sites d’e-commerce transfrontalier de T-Mall Global, Vip Global et JD Worldwide. La France est l’un des six pays qui profitent le plus de l’engouement des cyberacheteurs chinois dans leurs achats transfrontaliers. Le développement du modèle d’achat direct (BtoBtoC) par les places de marché devrait permettre à un plus grand nombre d’entreprises françaises d’y vendre leurs produits.

En ce qui concerne le e-commerce transfrontalier, le chiffre d’affaires a atteint 216 Mds EUR en 2020, en croissance de 31,3 % par rapport à l’année 2019. Les importations vers la Chine ont atteint 73 Mds EUR (+16,5%). La Chine comptait 150 M d’acheteurs transfrontaliers en 2019 et ce nombre devrait continuer de progresser. Les cosmétiques, les produits de soins du corps, les produits maternels et infantiles, la mode masculine et les accessoires de mode (maroquinerie), les vins sont les catégories de produits français les plus recherchées.

Le marché chinois de l’e-commerce reste très complexe et nécessite une bonne préparation pour les entreprises françaises qui veulent réussir dans un environnement qui évolue très rapidement, notamment en termes de marketing digital (co-branding, live streaming des influenceurs).

Business France, en association avec Formatex, vous donne rendez-vous les 20 et 21 octobre à Paris pour la septième édition de « Réussir son e-commerce en Chine » qui permet aux marques s’intéressant à ce marché de suivre une formation assurée par des experts et d’avoir un premier contact avec les principales plates-formes chinoises.

Business France a publié en 2020 un dossier thématique sur  « le marché de l’e-commerce transfrontalier vers la Chine » présentant les business model des principales plates-formes cross-border : https://www.businessfrance.fr/l-e-commerce-transfrontalier-en-chine-2020

Alain Cimaz

Conseiller Référent Sectoriel Distribution et Service Innovants – Techs et Services.

 

GARDEZ UNE LONGUEUR D’AVANCE SUR L’EVOLUTION DE VOS MARCHES A L’EXPORT

Inscrivez vous à la selon le secteur de votre choix !

M