Temps de lecture: 3 minutes

Avec plus de 170 000 visiteurs en janvier 2020 et une édition 2021 entièrement digital, le Consumer Electronic Show reste le plus grand rendez-vous de l’électronique grand public. La France n’est pas en reste, notamment sur l’Eureka Park, zone dédiée aux jeunes startups innovantes, avec plus de 160 représentants de La French Tech sur ces dernières éditions. C’est pour prendre part à cet événement incontournable que Business France lance son concours national jusqu’au 13 juillet prochain.

 

Au sein de l’Eureka Park sous les bannières de La French Tech et Choose France, la nouvelle Team France Export, qui se déploie dans les régions françaises au service de l’export, a fédéré les 10 Régions françaises exposantes au CES 2021 en regroupant plus de 120 startups françaises. Cet accompagnement intervient dans la nouvelle stratégie de développement export de la France pour renforcer la visibilité de l’offre française auprès des visiteurs internationaux.

Après une année particulière, marquée par une crise sanitaire sans précédent, il est déjà temps de regarder vers l’avenir ; le CES 2022 apparaît comme une relance possible de l’écosystème de l’électronique grand public mondial. « Le CES fût le dernier grand événement Tech avant la crise sanitaire, et sera le premier grand rendez-vous de sortie de crise » déclare Olivier Ezratty, consultant et auteur du Rapport du CES depuis 15 ans.

Business France est à la recherche de 20 startups qui seront sélectionnées sur concours, par un jury composé d’experts de l’écosystème : distributeurs, Journalistes, Grands Comptes ou autres spécialistes de la tech en France. Ces startups bénéficieront d’un accompagnement complet de la part des équipes de Business France et de ses partenaires. L’objectif est de leur donner toutes les clés de succès avant de s’envoler pour Las Vegas. Dans un premier temps, plusieurs modules de formation seront mis en place.

Au programme :

    • Un coaching au pitch oral et écrit, l’exercice incontournable pour toute startup qui vise le marché américain.
    • Un coaching aux relations presse pour toucher les médias français internationaux. Le CES est un événement médiatique qui regroupe chaque année plus de 2500 journalistes du monde entier.
    • Un coaching consacré à l’industrialisation. L’objectif est d’aider les startups à optimiser cette étape cruciale pour assurer une mise sur le marché la plus rapide possible.
    • Un coaching centré sur la distribution et le retail, suite logique pour les entreprises de ce secteur.
    • Une session de coaching consacrée à l’investissement: chaque année, de nombreux VC, Business Angels et investisseurs arpentent les allées du CES. Comment s’adresser à eux, comment les convaincre, quelles sont les erreurs à éviter ?
    • Questions Douanières, logistique et bien entendu propriété intellectuelle et protection des marques seront aussi abordées au cours de ces journées de préparation avec notamment l’INPI, les Douanes et France Brevets.
    • Des focus marchés animés par les experts Business France à l’étranger : Etats-Unis, Canada, Allemagne, Royaume-Uni, Taïwan, Corée du Sud et Japon.

 

Dans un second temps, les startups sélectionnées bénéficieront de l’appui des bureaux de Business France à l’étranger. En effet, ces derniers mettront en relations les startups avec différents acheteurs, distributeurs ou retaileurs internationaux, des grands comptes, des journalistes et influenceurs ou encore des investisseurs étrangers. Tout cela pendant les quatre jours d’exposition sur un emplacement premium, au cœur de l’Eureka Park, au CES 2022.

 

Pour profiter de cet accompagnement, les startups ont jusqu’au 13 Juillet 2021 pour candidater au concours de Business France : https://www.f6s.com/challenge-ces-2022-x-business-france1/apply

 

CONTACT :

Romain Gaillac – romain.gaillac@businessfrance.fr

Nathalie Marchal – nathalie.marchal@businessfrance.fr

Pour aller plus loin Business France vous dévoile ses actions d’accompagnement de la French Tech à l’international lors du plus grand rendez-vous des start-ups et de la Tech en Europe. Consultez notre article!

M