Temps de lecture: 5 minutes

La Team France Export a publié la semaine dernière son « Baromètre TFE » basé sur 7 400 entretiens conduits entre le 1er octobre 2020 (lancement du Plan de Relance Export dans le cadre de France Relance) et le 30 avril 2021 par les conseillers « International » TFE dans toutes les régions.
Ce baromètre, issu de leur écoute terrain, montre une évolution positive dans le niveau déclaré d’activité export des entreprises. La reprise s’amorce, grâce à la résilience et la volonté des entreprises, appuyées par les mesures d’aide concrètes proposées par le gouvernement via la Team France Export, et dont le prolongement a été confirmé jusqu’à la fin de l’année 2021.

Un fort taux de maintien à l’export et une évolution positive de l’activité sur le T1 2021

Le principal enseignement de cette nouvelle édition du baromètre est que les entreprises déclarent à 86% en moyenne sur les sept derniers mois, la poursuite de leurs activités export contre 65% en juin 2020.

 

En avril 2021, 65% de ces entreprises déclarent désormais un chiffre d’affaires identique ou en hausse (contre 54% sur les six derniers mois soit +11 points). Cela souligne une évolution positive de l’activité et que les entreprises parviennent à disposer à nouveau d’une bonne visibilité sur les marchés et leurs opportunités, dont certaines nouvelles opportunités engendrées par la crise dans de nombreux secteurs tech.

Certaines filières souffrent et d’autres tirent néanmoins leur épingle du jeu

Les secteurs les plus touchés restent les secteurs « Vins et spiritueux », « Univers de la maison et de la personne » et « Parfumerie, cosmétiques », qui connaissent de fortes difficultés à l’export et ceci depuis le début de la crise Covid.
Les secteurs « Tech & Services » et « Santé » s’en sortent mieux. La situation continue à s’améliorer en avril.
Les « Produits alimentaires » et « Equipements pour l’agriculture et agro-industrie » enregistrent pour une partie substantielle des entreprises une activité export plus forte ces derniers mois qu’avant la crise.
Les secteurs de l’industrie ont commencé à repartir en mars et cette tendance se poursuit en avril avec un retour à la normale d’avant-crise pour 65% des entreprises répondantes.

Un plan de relance prolongé en 2021, avec quelques nouveautés, pour provoquer la reprise des exportations pour les PME

Le déploiement dans les territoires dès octobre 2020 du volet export du plan de relance d’un montant de 247 millions d’euros a encouragé malgré le contexte sanitaire les PME et ETI exportatrices à continuer à prospecter à l’international.

 

En décembre 2020, le gouvernement annonçait la prolongation et le renforcement du plan de soutien aux entreprises françaises exportatrices, jusque fin 2021.

 

Dans les principales nouveautés 2021 à noter pour faciliter votre relance export :

 

1. Avance de l’assurance prospection portée de façon exceptionnelle à 70%

 

Le soutien apporté aux PME et ETI qui se lancent à l’export est renforcé, afin de sécuriser leur trésorerie et de leur permettre de poursuivre sereinement leurs actions de prospection.

Les modalités de versement de l’assurance-prospection sont temporairement modifiées, et passe d’une avance initiale de 50% sur vos frais de prospection engagés, à une avance de 70%. Cette mesure sera valable pendant toute l’année 2021.

 

2. Souplesse renforcée du chèque relance export

 

Depuis le 1er octobre 2020, les PME et ETI peuvent bénéficier de 4 chèques relance export : 2 pour des actions collectives et 2 pour des actions individuelles.

En 2021 (depuis le 1er avril), les entreprises ont la liberté d’utiliser leur 4 chèques relance export pour des actions collectives ou pour des actions individuelles.

Une nouvelle souplesse accueillie favorablement par les entreprises, qui expriment le besoin de pouvoir choisir le type de solution qui convient le mieux à leur développement, compte tenu des contraintes actuelles qui pèsent encore en 2021 sur l’organisation des actions collectives, en particulier les salons internationaux.

 

3. Lancement de l’outil Mes Infos Marché

 

La Team France Export a lancé en février dernier, dans le cadre du Pilier 1 du Plan de Relance Export (Pilier « Intelligence Marché ») le nouvel outil MES INFOS MARCHES .

Mes Infos Marchés, c’est le tableau de bord personnalisé des tendances, évolutions et actualités de votre secteur, dans vos marchés d’intérêt.

Et depuis cette semaine, vous avez désormais la possibilité de personnaliser votre espace afin de retrouver directement et uniquement, lorsque vous vous connectez, les infos qui vous intéressent, automatiquement actualisées. Infos à venir prochainement. Stay tuned !

A 6 mois du lancement du Plan de Relance Export (octobre 2020-mars 2021) :

3613 entreprises ont bénéficié de chèques relance export pour un montant d’aides de de 6 250 000 €. Ces chèques permettent d’obtenir une aide de 50 % des frais de participation à un salon ou à l’achat d’une prestation.
Les entreprises bénéficiaires soulignent l’effet incitatif du chèque pour se relancer : 44% d’entre elles déclarent que le CRE les a décidées à recourir à une prestation d’accompagnement à l’international et 61% déclarent avoir déjà atteint les objectifs liés à cet accompagnement.

400 chèques relances V.I.E ont été octroyés. Une subvention de 5 000 euros aux PME et ETI pour l’embauche d’un jeune en V.I.E, soit 15 à 20 % du coût. Regardez la vidéo de présentation du chèque relance V.I.E 

3300 entreprises inscrites sur les e-vitrines de l’offre française dans trois secteurs d’excellence lancées en février dernier : vins et spiritueux, cosmétiques et beauté et produits alimentaires afin de les mettre en e-relation d’affaires avec des centaines d’acheteurs et réseaux de distribution étrangers.

M