Temps de lecture: 5 minutes

Business France a tenu les 2, 3 et 4 décembre son rendez phare dédié aux startups et PME du numérique. A contexte inédit, événement exceptionnel ; tant sur le fond, avec une 7e édition entièrement tournée vers la relance export de la tech française, que sur la forme, avec un format 100% digital.


Si le format change, l’ADN de l’événement reste le même. Une véritable plateforme de réflexion, de partage et de rendez-vous pour comprendre la nouvelle donne des marchés tech, saisir les opportunités liées à l’accélération importante de la digitalisation des économies et découvrir les aides déployées dans le cadre du plan de Relance Export.

Près de 500 personnes ont pris part à l’événement cette année, et 250 RDV d’affaires ont été réalisés, avec les experts marchés Business France, les partenaires de l’export, et 10 grands comptes étrangers de 7 pays.

 

La résilience de l’écosystème tech

Après l’ouverture de l’événement par Christophe LECOURTIER, Directeur Général de Business France, suivie d’une présentation du Plan de Relance Export par le Ministre Franck RIESTER, la première partie de cette édition a été consacrée à la résilience de l’écosystème de la French Tech. Comment les startups ont traversé la crise ? Quel est l’état des lieux des investissements et quelles solutions pour la sortie de crise ?

La table ronde qui a réuni plusieurs acteurs de l’écosystème sont unanimes. La sociologie de la French Tech et les produits et services qu’elle promeut lui ont permis de mieux résister à la crise et de se projeter plus rapidement à l’international.

Eric MORAND, Directeur du Département Tech & Services innovants chez Business France, a rappelé dans son intervention que « les startups ont mieux résisté puisqu’elles sont agiles dans leurs structures. Elles sont dans la vente de produits immatériels et sont moins touchées par les problèmes de circulation des marchandises. Nombre d’entre elles ont en outre des modèles de revenus récurrents en mode SaaS. »

La fin de l’année 2020 a également enregistrée un nombre record de dépôt de marque avec une augmentation de 3,9 % en comparaison avec 2019 (source INPI). Un record devrait être battu cette année. Une situation qui peut sembler contre intuitive et qui est surtout due à l’agilité des entreprises qui ont su réinventer leurs activités, se diversifier, proposer de nouveaux produits et élargir leurs champs de protection.

Côté investissement, l’on constate une progression en moyenne de 30% depuis 4 ans dans la French Tech. Un rythme élevé avec une forte accélération en 2019 atteignant un peu plus de 5 milliards d’euros investis. En janvier 2020, l’investissement dans les startups était juste en dessous de 900 millions d’euros : le montant le plus haut de l’histoire de la French Tech.  La crise a agi comme un véritable stress-test :  la French Tech a clairement résisté. A tel point qu’au 30 juin elle a affiché une simple baisse de 3% des investissements alors même que ses voisins européens notamment anglais et allemands étaient respectivement à -15% et – 20%. A fin novembre et en comparaison avec 2019, la tendance est de plus de 10% de croissance des investissements. (Source Ernst & Young)

Transformer la crise en opportunité

Le deuxième enjeu discuté est l’accélération de la digitalisation dans des pans entiers de l’économie qui a permis de créer des opportunités passé le premier choc. 

L’ensemble de l’économie mondiale est dans une dynamique de transformation technologique très forte. La numérisation des PME et des collectivités territoriales, la transformation technologique des ETI industrielles, Il faut que les solutions de la French Tech et du made in France puissent prendre toute leur place dans cette dynamique.

« Créer de nouvelles opportunités grâce au digital. C’est la mission que s’est fixée Busines France. Toute notre programmation 2021 se veut un reflet de ces nouvelles tendances tout en se concentrant sur des missions et programmes à fort ROI indispensables pour les entreprises aujourd’hui » explique Eric Morand.

Plusieurs entrepreneurs ont d’ailleurs témoigné du fait qu’ils pouvaient continuer à prospecter et même signer des contrats à distance ou encore que l’organisation de RDV en digital bien préparés par la Team France Export permettait de véritables économies de temps et d’argent.

Retrouvez ici le replay complet de la plénière des RIFT 2020 : Relancez-vous à l’international ! 

Plan de relance export : faire de l’international une opportunité et un levier de croissance

Pour repartir à la conquête des marchés étrangers, les entreprises de la Tech ont besoin de solutions fortes, simples et innovantes pour connaître les marchés et leur évolution, prospecter dans les meilleures conditions, et identifier les bons partenaires et opportunités locales.  Le Plan Relance Export répond donc directement à ces besoins.  

Ce plan co-construit avec les partenaires de la filière Tech constitue un cap très clair pour les actions des mois à venir. Il repose sur cinq axes structurants (information, prospection, mobilisation des talents avec le V.I.E, outils de financement et promotion de la marque France) est doté d’une enveloppe globale de 247 millions d’euros. Articulé avec les dispositifs de soutien des Régions, il doit permettre à plusieurs milliers de startups de ne pas « décrocher » et de tenir leurs marchés à l’international, mais également à conforter les « champions de l’export » parmi nos ETI et PME de croissance, en renforçant leurs positions dans l’après crise. Pour bon nombre d’entreprises, le contexte nouveau pourra être aussi source d’opportunités nouvelles et de grandes perspectives.

Pour consulter le plan de relance export dans son intégralité, cliquer ici.

 

Nous souhaitons remercier vivement nos partenaires de cette 7e édition : ORANGE, l’INPI, AIR FRANCE et ELEIUS.
Ainsi que l’ensemble des acteurs de l’écosystème impliqués dans la préparation de l’événement. 

Ensemble, nous mettons tout en œuvre pour faciliter la reprise export des entreprises de la tech, et l’accélération de leur projection à l’international en 2021. 

RDV en 2021 pour la 8e édition des Rencontres Internationales de la French Tech !

M

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer