Temps de lecture: 3 minutes

La première édition des « Virtual Business Meeting Fintech » débutera en Juin 2020 !

Vous êtes une start-up ou une PME ?

Vous proposez une/des solutions innovantes à destination des banques ?

Sans quitter votre bureau, nous vous proposons de tester l’appétence de votre/vos solutions innovante(s) auprès de 5 opérateurs financiers majeurs, SEVEN BANK (Japon), AKBANK LAB représentant AKBANK (Turquie), STATE BANK OF MAURITIUS et KENYA COMMERCIAL BANK (Kenya) et PING AN BANK via son centre d’innovation (Chine) qui souhaitent accélérer ou améliorer leurs offres digitales. Et selon les retours de ces 5 opérateurs banques, obtenir un rendez-vous individuel en ligne.

5 banques majeures

SEVEN BANK, baptisée du nom de la très populaire chaîne de supérettes 7-eleven, est une banque organisée autour d’un réseau de distributeurs automatiques de billets (DAB). Après avoir équipé l’ensemble des supermarchés et superettes du groupe Seven & iGroup, elle a placé ses DAB dans les gares, les aéroports ou les stations de métro du pays ce qui représente aujourd’hui 25 000 DAB.

AKBANK, l’une des plus importantes banques de la région EMEA avec 17 millions de clients dont 5,1 millions sont des clients digitaux. En 2016, la banque créée le « AKBANK LAB » pour dénicher les solutions numériques les plus innovantes pour les besoins de ses business units. Ses critères pour sélectionner ses solutions : scalability, time-to-market, value for clients, uniqueness.

SBM ou STATE BANK OF MAURITIUS, 2ème plus grande entreprise cotée à la Bourse de Maurice, est entrée sur le marché kenyan en 2017 grâce à l’acquisition d’une banque du tiers III. Elle a accéléré son développement en rachetant la banque kenyane Chase Bank. Aujourd’hui, SBM compte plus de 720 M USD d’actifs et une base clientèle de plus de 200 000.

La KENYA COMMERCIAL BANK (KCB) est la plus ancienne et la première banque du Kenya, avec 14 % de parts de marché. Depuis la fin du 19ème siècle, la banque a su se développer pour devenir le premier groupe bancaire régional, avec une présence dans sept pays : Kenya, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Burundi, Ethiopie et Soudan du Sud. Ses actifs représentent 8,9 Mds USD et le groupe KCB compte 28 millions de clients.

Appartenant au groupe d’assurance Ping an, PING AN BANK a réalisé un chiffre d’affaires de 13,70 Mds EUR en 2017 avec ses 70 branches et 1 079 agences dans le pays, et les services aux particuliers ont contribué à 44,14 % de son revenu total. Créée en 1987, la banque s’efforce d’optimiser ses services en s’appuyant sur l’emploi de nouvelles technologies telles que la biométrie, le big data, les blockchains, etc. La sélection de ces technologies passe par son centre d’innovation technologique le « Ping An Technology Innovation Center ».

Les prochaines étapes

8 juillet : date limite d’inscription et de dépôt de dossier.

A réception du dossier complet : envoi de votre dossier aux opérateurs et premiers retours.

Jusqu’au 30 septembre 2020 : organisation des rdv B2B individuels. 

Plan de soutien TFE

Cette opération bénéficie du plan de soutien de la Team France Export. Qu’est-ce que cela veut dire ? La gratuité sur les frais de dossier et 50% de remise sur les RDV !

Grâce au Virtual Business Meeting, gagnez en visibilité auprès de banques internationales et échangez avec elles en direct sans vous déplacer !

→ Pour en savoir plus sur les besoins de ces banques, consultez :  Virtual business meetings Fintech  et n’hésitez pas à contacter directement l’équipe projet ! 

 

M