Temps de lecture: 4 minutes

Durant le mois de mai, la Team France Export, en partenariat avec le Ministère de la Culture, le réseau des Services Culturels des ambassades et des Instituts Français, a proposé une série de webinaires géographiques suivis par plus de 150 entreprises connectées simultanément.

 

Trois webinaires ont ainsi permis aux entreprises françaises des industries culturelles et créatives de décrypter la situation des marchés nord-américains, chinois, allemands, autrichiens et britanniques et de relever des opportunités post-crise.
Vous n’avez pas pu participer aux webinaires ? Visionnez les gratuitement à tout moment ▶  👇

Musique, patrimoine et vidéo en Amérique du Nord

Le 5 mai, le premier webinaire présentait la situation et les opportunités pour les entreprises françaises aux Etats-Unis et au Canada. L’Amérique du Nord demeure un écosystème essentiel pour les entrepreneurs culturels. Les secteurs du patrimoine, de la musique et de l’audiovisuel ont été particulièrement mis à l’honneur pendant une table ronde présentant notamment les perspectives post-Covid pour les industries culturelles et créatives.

 

Après une introduction de Jean-François Goumy (Directeur Art de Vivre et Services, Amérique du Nord – Business France) et une présentation de la situation pour les entreprises et institutions culturelles par Valérie Mouroux (Attachée audiovisuelle, Directrice du département Films, TV et Nouveaux Médias – Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis), une table ronde, modérée par Romain Belvèze (Chef de Pôle Service Tech, Amérique du Nord – Business France) a permis d’appréhender les enjeux spécifiques aux industries culturelles et créatives grâce aux témoignages de Nathalie Bondil (Directrice Générale et Conservatrice en chef – Musée des beaux-arts de Montréal), Marine Notté (Directrice des Partenariats Contenu – Dailymotion et Vice-Présidente – French in Motion) et Stephan Richard (Co-Founder – Joué Music Instruments).

La Chine, un des écosystèmes culturels et créatifs des plus dynamiques au monde

Le second webinaire, ayant eu lieu le 12 mai, a dressé un état des lieux de l’ensemble des industries culturelles et créatives en Chine. L’écosystème chinois de la culture est très dynamique et représente un marché riche en opportunités pour les entreprises françaises. La musique, les jeux-vidéo, le patrimoine ou encore l’édition sont autant de secteurs ayant été mis à l’honneur durant ce webinaire.

 

Après une présentation de la situation du marché face à la crise sanitaire et des perspectives pour le secteur par Mme Tania Khali (Attachée culturelle – Ambassade de France en Chine) et M. Jérôme Coustans (Business France en Chine), des intervenants locaux et entrepreneurs français ont témoigné de leur expérience et donné des conseils pour les entrepreneurs désireux de développer une activité en Chine. Se sont ainsi exprimés : Liting Fan (Cheffe de projet “Baidu Museums Project”, Baidu inc), Yifeng Hu (VP Business Development APAC, Devialet), Lichao Zheng (Directrice générale Chine, Takeoff China) et Julien Papelier (Président Dupuis et Médiatoon AV – Executive Director Dargaud Shanghai, Président du Parc Spirou Provence, Media Participations).

L’Allemagne, l’Autriche et le Royaume-Uni, trois marchés voisins essentiels pour les entrepreneurs culturels français

Le 26 mai, le dernier webinaire a mis à l’honneur les industries culturelles et créatives en Europe et plus particulièrement en Allemagne, Autriche et au Royaume-Uni. Deux courtes tables rondes ont permis d’appréhender la situation pour les institutions et entreprises culturelles dans ces pays voisins. Après une présentation des données sectorielles sur les conséquences de la crise sanitaire réalisée par les équipes locales de Business France, la première table-ronde avait pour thème : « Quelles perspectives du secteur culturel durant et après la crise sanitaire : institutions culturelles, art vivant, jeu vidéo et multimédia » et a mobilisé Mona Guichard (Attachée culturelle – Ambassade de France en Allemagne),  Cornélia Schmidmayr (Attachée culturelle – Institut Français de Vienne), Thierry Baujard (Fondateur Spielfabrique) et Marjorie Lecointre (Directrice Adjointe et Attachée Audiovisuelle – Ambassade de France au Royaume-Uni)

 

La seconde table-ronde a traité plus spécifiquement du patrimoine à travers le thème suivant :  « Quelles perspectives pour le secteur des musées et du patrimoine durant et après la crise sanitaire : un regard sur la digitalisation et l’innovation ». Cette table ronde a permis à un panel d’intervenants divers de s’exprimer sur le sujet, tels que David Vuillaume (CEO – Deutscher Museumsbund e .V.), Mona Guichard (Attachée culturelle – Ambassade de France en Allemagne), Christoph Hatschek (Heeresgeschichtliches Museum Wien) et Raphaëlle Rodocanachi (Attachée Culturelle en charge du bureau des Arts – Institut Français du Royaume-Uni). La digitalisation des musées représente aujourd’hui, plus que jamais, un enjeu essentiel. L’Allemagne, l’Autriche comme le Royaume-Uni représentent ainsi des marchés prometteurs pour les entrepreneurs français du secteur.

M