Temps de lecture: 4 minutes

Le marché du commerce électronique est l’un des marchés qui absorbe le plus de nouvelles technologies. C’est aussi le marché le plus créatif. Les vestiaires virtuels, la numérisation de l’intérieur de l’appartement ou la sélection de produits de beauté à l’aide d’une photo ne sont que quelques exemples de la pensée non conventionnelle et de l’interaction de l’e-commerce avec le client. Ce secteur absorbe très rapidement les innovations numériques : en commençant par des chatbots, des conseillers vocaux, jusqu’aux plates-formes de données clients totalement intégrées, gérant le parcours de l’utilisateur et répondant à ses besoins, ici et maintenant. C’est un terrain d’essai fascinant qui dicte souvent les tendances pour l’ensemble de l’industrie numérique.

L’e-commerce en Pologne –

Le marché le plus dynamique d’Europe

Les Polonais adorent les achats en ligne. Le marché polonais du commerce électronique est l’un des plus dynamiques du monde – selon le rapport de Statista DigitalMarket Outlook, la Pologne se classe au 13ème rang des marchés d’e-commerce à la croissance la plus rapide au monde. Déjà aujourd’hui, les experts estiment qu’en 2019 la valeur du marché polonais du commerce en ligne pourrait atteindre 50 Mds PLN et qu’en 2020 ce chiffre dépassera 70 Mds PLN.

Ces prévisions semblent réalistes si on regarde les statistiques. Déjà 27,5 millions de Polonais font leurs achats en ligne et le pourcentage d’e-acheteurs augmente rapidement. Il a augmenté de 6 points en 2019 par rapport à 2018, passant de 56 à 62%. 

L’ensemble des personnes qui achètent dans des magasins étrangers est également en croissance : ils représentent déjà 26% des internautes polonais. Cette évolution positive peut être due à la confiance croissante dans les achats en ligne : 26% les considèrent sûrs, et 49% – faciles et simples.

La Pologne est un marché très attrayant pour le développement du commerce électronique. Les achats peuvent s’effectuer non seulement via un site Web, une application pour smartphone, mais également via les médias sociaux. Actuellement, la plupart des magasins fixes proposent des ventes en ligne. Il existe environ 32 000 magasins en ligne enregistrés et ce nombre ne cesse de croître. Chaque jour, 21 nouveaux e-magasins s’ouvrent en Pologne et au cours des 12 derniers mois seulement ce chiffre a augmenté de 1 800 nouvelles entités (ce qui donne une croissance de plus de 6% sur un an). Bien que la part du commerce électronique dans l’ensemble du segment commercial ne représente encore que 7%, les experts estiment qu’en 2023 elle atteindra environ 10% et se développera systématiquement dans les années suivantes.

Les grands comptes relèvent le défi

Dans les ventes en ligne, cependant, les géants poussent de plus en plus et ce sont eux qui se partagent les plus grosses parts du gâteau. En 2018, Carrefour a lancé sa plate-forme, Biedronka semble essayer une démarche similaire en 2020. Lidl a également rejoint le jeu, ouvrant en avril 2019 son magasin en ligne avec environ 650 produits non alimentaires.

La tendance à compléter la gamme de produits disponibles par une offre en ligne se confirme avec le développement du segment d’e-grocery, c’est-à-dire la vente de produits alimentaires en ligne. Actuellement, cela représente 1% du marché des biens de grande consommation, mais on prévoit une augmentation à 1,9% en 2022.

Quel avenir pour le marché polonais ?

Le développement futur du commerce électronique sera déterminé principalement par l’évolution des tendances de consommation (focus sur l’omnichannel, le format « convenience » et l’expérience client), mais également par une logistique et des transports de plus en plus efficaces.

Le client présent dans le réseau 24/7 attend une complémentarité totale et une continuité entre les mondes on line et off line. Il est devenu nécessaire de veiller à ce que les expériences des consommateurs en interaction avec un détaillant particulier soient cohérentes et simples. Choisir un produit, effectuer un paiement, le retourner ou déposer une réclamation doit être tout aussi simple et agréable, que ce soit dans un centre commercial, un magasin traditionnel ou une boutique en ligne. La réponse à cette tendance consiste à investir dans le modèle commercial et le système informatique permettant la mise en œuvre de la stratégie omnichannel : nombreux canaux d’accès, non pas parallèles, mais intégrés.

Les grands acteurs du marché retail en Pologne se soucient d’améliorer l’expérience d’achat de leurs clients tout au long du processus d’achat. Actuellement, le focus est davantage axé sur l’intégration de multiples canaux de vente pour répondre au mieux aux besoins des clients. Le deuxième défi est la livraison smart, d’où l’intérêt accru pour des solutions « last mile delivery » et « same day delivery ». Bien que l’éventail de solutions disponibles sur le marché polonais soit déjà large, la demande en innovation technologique, pour obtenir un avantage concurrentiel, est toujours en hausse.  

Le marché polonais vous intéresse ? Participez à l’événement phare de la région en vous inscrivant au French Tech tour Eastern Europe !

Plus d’infos en cliquant sur le bouton ci-dessous ou en écrivant à Marta Pater

Vous êtes une entreprise française et souhaitez discuter de votre développement international ? Un conseiller dédié dans votre région et expert de votre secteur vous recontactera dans les plus brefs délais :

 

M