Temps de lecture: 5 minutes

600 milliards de dollars… c’est le coût des dommages que causera la cybercriminalité dans le monde par an d’ici 2021, contre 300 milliards de dollars en 2015 d’après Cyber ​​Security Ventures.

L’Irlande est l’un des plus grands hubs technologiques d’Europe. Le pays bénéficie non seulement de la présence des géants mondiaux de la Tech, dont beaucoup ont établi leurs opérations à Dublin pour couvrir la zone EMEA, mais également d’un secteur des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) extrêmement prospère. L’Irlande a donc une carte à jouer pour devenir le hub de la cybersécurité en Europe voire dans le monde.

Un pays aux multiples atouts –

L’Irlande, deuxième exportateur de services informatiques au monde

L’industrie des TIC emploie plus de 37 000 personnes et génère 35 milliards d’euros d’exportations chaque année. Cela fait de l’Irlande le deuxième exportateur de services informatiques au monde (les TIC représentent 40% du total des exportations nationales). L’Irlande sera également le seul pays anglophone de l’Union Européenne après le Brexit et bénéficie de très bonnes relations historiques avec les Etats-Unis. Par ailleurs, le pays dispose d’avantages fiscaux qui attirent de nombreuses entreprises tels que l’impôt sur les sociétés à 12,5% et un Crédit Impôt Recherche à 25%.

L’Irlande se classe au 7ème rang des 28 États membres de l’Union européenne selon le rapport DESI – Digital Economy and Society Index – 2019.

L’île d’Emeraude dispose également d’un bassin de talents en technologie et d’un système éducatif reconnu avec une population jeune (50% de la population a moins de 30 ans) et tech friendly. Le pays occupe d’ailleurs le premier rang pour la disponibilité des personnes qualifiées, la flexibilité et l’efficacité de sa main-d’œuvre.

Enfin, l’Irlande bénéficie d’une coordination exemplaire entre l’industrie, la recherche, l’éducation, le gouvernement et les agences nationales ce qui lui permet de se classer parmi les dix premiers au monde pour la qualité de son système éducatif et le transfert de connaissances entre universités et entreprises.

Cyber Ireland, un cluster de la cybersécurité regroupant 90 entreprises dont IBM, McAfee et Qualcomm, 15 établissements académiques (et notamment Cork Institute of Technology) et 13 agences gouvernementales dont IDA Ireland – l’organe en charge de l’attractivité de l’Irlande – a été lancé à Cork en mai 2019. L’objectif du cluster est de faire de l’Irlande un leader mondial en matière de cybersécurité tout en promouvant les exportations des PME et en attirant des investissements directs étrangers. Son but est également de représenter les besoins du secteur à travers le pays et de renforcer la compétitivité de l’Irlande en améliorant notamment les formations.

Des investissements importants

Le pays s’est classé au premier rang pour les sorties nettes d’IDE en pourcentage du produit intérieur brut et en première position pour la part des exportations de services de technologies de l’information et de la communication dans les échanges globaux.

La réputation de l’Irlande en tant que leader du numérique est un facteur important pour attirer les entreprises du secteur de la cybersécurité. Le pays est donc bien placé pour tirer parti de l’augmentation des investissements directs étrangers et dispose d’une réelle opportunité de se positionner en tant que hub dans la cybersécurité.

Les GAFAM investissent aussi massivement dans la cybersécurité, d’autant plus que ces entreprises ont été en grande partie au centre des problèmes de réglementation de la confidentialité. Au total, ils ont injecté près de 2,5 milliards de dollars dans les start-ups de cybersécurité à l’échelle mondiale. En plus de ces investissements, Facebook, Amazon, Microsoft, Google et Apple cherchent tous des moyens d’améliorer les pratiques de cybersécurité sur leurs systèmes.

Des opportunités dans la cybersécurité en Irlande

Environ 10% des 500 plus grandes sociétés de cyber-entreprises sont présentes en Irlande, trois sociétés irlandaises figurant désormais dans le Top 500 :

  • Netfort
  • BSI Cybersecurity
  • Experian

Avec son économie numérique de 14 milliards de dollars, l’Irlande est de plus en plus confrontée à des menaces de cybersécurité, qui ont entraîné une forte augmentation des dépenses en cybersécurité dans les secteurs public et privé. L’Irlande a acquis la réputation d’être le foyer des puissances mondiales en matière de cybersécurité. Les 5 plus grandes entreprises mondiales de logiciels de sécurité sont situées en Irlande (McAfee, Trend Micro, Forcepoint, eSentire et MasterCard).

En Irlande, le marché de la cybersécurité est estimé à 462 millions d’euros avec une croissance annuelle moyenne de 12% et une forte présence des fournisseurs américains. 20 à 40% des données européennes sont hébergées en Irlande.

L’incidence de la cybercriminalité en Irlande a considérablement augmenté : 61% des entreprises irlandaises ont été victimes de cybercriminalité au cours des deux dernières années, contre 44% en 2016, soit le double par rapport aux entreprises mondiales (31%). Comme au niveau mondial, près de la moitié des organisations irlandaises ont révélé avoir été victimes d’une fraude au cours des deux dernières années, contre 34% il y a deux ans.

Mais l’Irlande est le 2ème pays le mieux préparé pour faire face à la cybercriminalité (Source).

La cybersécurité est une opportunité nationale même si les principaux centres de trouvent principalement à Cork, Dublin et Galway. Des entreprises multinationales comme Intel, Dell EMC et IBM sont attirées par le secteur et les universités irlandaises n’ont pas tardé à s’impliquer dans cette thématique avec des programmes spécialisés, ce qui n’a fait que renforcer le secteur.

 

Déjà plus de 40 multinationales opèrent dans le secteur en Irlande, ainsi que des dizaines de PME. A ce jour, plus de 6 000 personnes travaillent dans le secteur dont 2 000 à Cork. Cyber Ireland estime que la création d’emplois dans ce secteur pourrait doubler dans les prochaines années. (Source)

Dans ce contexte, les entreprises françaises de la cybersécurité et des Tech en général ont de belles opportunités de développement en Irlande et Business France peut jouer le rôle d’accélérateur.

Le bureau de Business France Irlande organise la 3ème édition des French Tech Days Irlande du 21 au 23 avril 2020 : 3 jours de rendez-vous personnalisés à l’occasion du Dublin Tech Summit, l’événement phare de la Tech en Irlande. L’opportunité de visiter et networker avec les GAFAM, de rencontrer de nouveaux clients et partenaires potentiels en Irlande et sur la zone EMEA ; une occasion unique d’accélérer votre développement sur ce marché en plein essor.

Pour en savoir plus sur cette mission, rendez-vous sur la page de l’événement, ou contactez:
Pauline Tapié 
Chargée de développement Tech & Services, Business France Irlande
pauline.tapie@businessfrance.fr   

 

Vous êtes une entreprise française et souhaitez discuter de votre développement international ? Un conseiller dédié dans votre région et expert de votre secteur vous recontactera dans les plus brefs délais :

 

M