Temps de lecture: 4 minutes

Le secteur des technologies de l’information et de la communication est le plus dynamique de l’économie égyptienne, avec une croissance annuelle de 16,4% et une part du PIB qui atteint 8% en 2018/2019.

La stratégie nationale de numérisation de l’Egypte annoncée par le Ministère des Technologies de l’Information et de la Communication (MCIT) engendre des besoins de développement de l’infrastructure numérique du pays ainsi que l’adoption de nombreux projets nationaux qui se focalisent sur la digitalisation et la dématérialisation de l’économie égyptienne.

Les télécommunications et internet : des marchés en croissance

Le marché des télécommunications en Egypte est caractérisé par un taux de pénétration mobile qui s’élevait à 100,62% en février 2019. Vodafone, Orange, Etisalat et plus récemment We représentent les principaux opérateurs télécoms du marché local.

Avec 48% de taux de pénétration Internet en 2018/2019, l’internet par téléphonie mobile domine avec 32,49 M d’utilisateurs contre 6,74 M par ADSL et 3,25 M par modem USB. Le service ADSL est fourni par TE Data (filiale de Telecom Egypt l’opérateur public de télécom fixe et mobile) et les opérateurs télécoms. Il réalise une croissance annuelle de 24,20%.

La modernisation des infrastructures de télécommunication et Internet est une des priorités du Ministère des Technologies de l’Information et de la Communication égyptien. Ce dernier a donc procédé à l’installation d’un réseau de câbles en fibres optiques pour améliorer le débit d’internet en Egypte. L’objectif du ministère des TIC est d’atteindre une couverture internet de 90% de la population dont 40% connectés à très haut débit d’ici 2021.

De même, les opérateurs de télécommunication présents sur le marché égyptien ont commencé à développer les réseaux télécoms pour offrir les services 4G et 5G, suite à l’octroi des licences 4G par l’Autorité Nationale de Régulation des Télécommunications (NTRA) à ces derniers, en 2017. Leur objectif est également de couvrir 90% de la population en 2021.

En juillet 2018, Telecom Egypt, le premier opérateur public intégré de télécommunication en Egypte, a signé un MoU avec Liquid Telecom qui permettra la mise en place du premier réseau transcontinental de fibres liant Cape Town en Afrique du Sud au Caire en Egypte.
Ce projet ouvre les portes à Telecom Egypt vers de nouvelles opportunités d’affaires sur le marché africain.

La fintech et l’inclusion financière en Egypte

Le secteur bancaire en Egypte adopte une stratégie d’inclusion financière pour augmenter le taux de bancarisation en Egypte qui reste limité à 15 % des ménages égyptiens. Cette stratégie consiste à moderniser et digitaliser les services financiers offerts, intégrer des solutions fintech pour dématérialiser tous types de transactions.

Dans cette optique, le marché local de la fintech évolue et voit ses acteurs se multiplier ces dernières années. Il existe donc de plus en plus d’acteurs locaux sur le marché des paiements digitaux comme Fawry, Bee payments, Accept, Tpay, Aman, et d’autres.

Des acteurs internationaux sont également présents sur le marché de la fintech comme IDEMIA, NCR et PayFort, une filiale d’Amazon spécialisée dans les solutions e-payment.

Les opérateurs de télécom comme Orange et Vodafone se positionnent sur ce marché avec leurs services financiers digitaux : Orange cash, Orange Money et Vodafone Cash.

Le réseau local de banques privées et publiques développe aussi des solutions de services bancaires digitaux accessibles par les plateformes sur Internet et par applications mobiles.

Enfin, un écosystème local s’organise avec des investisseurs, incubateurs et accélérateurs dédiés aux startups égyptiennes de la fintech. Ces dernières proposent des moyens d’accès à des solutions e-payment, e-saving et autres services financiers pour des personnes non-bancarisées.

Malgré la présence d’acteurs locaux de la fintech en Egypte, le marché reste preneur de l’expertise internationale pour développer le savoir-faire local.

Digitalisation des services étatiques ou la « E-government strategy »

Dans le cadre de sa politique de digitalisation de l’économie et d’inclusion financière, le gouvernement adopte des projets de digitalisation des services étatiques ou les e-services publics.

La poste égyptienne, Egypt Post, met en place une plateforme de services dédiée aux paiements électroniques pour les transactions entre les entités gouvernementales et les citoyens (paiement électronique des factures, versement des salaires et des pensions, etc.).

D’autres projets sont en cours comme le développement d’une plateforme de services électroniques pour l’administration civile appelés E-Administration pour faciliter l’accès aux documents d’état civils aux citoyens. Le ministre des TIC égyptien, Dr Amr Talaat, a ainsi annoncé le lancement de 25 services publics digitaux au cours de l’année 2019. Ces derniers incluent les services de : notariat, municipaux, registre d’Etat Civil, renouvellement de permis de conduire …. etc.

Dans une démarche plus avancée vers la dématérialisation des flux financiers, le Ministère des TIC envisage la mise en place du « Unified Citizen Cards », Il s’agit d’un système de carte de paiement unifié qui permettra aux citoyens de réaliser toutes leurs transactions financières vis-à-vis des services publics de manière digitale. Liées aux comptes bancaires des citoyens, ces cartes électroniques devraient ajouter 28 M citoyens au système bancaire égyptien.

Diverses opportunités émergent de cette stratégie de numérisation de l’Egypte.
Si vous êtes une start-up, PME innovante proposant des équipements et solutions liés aux télécoms, fintech, cybersécurité et confiance numérique, data centers, e-gouvernement, nous vous invitons à découvrir ces opportunités en participant aux Rencontres d’affaires organisées par Business France en parallèle du salon Cairo ICT, au Caire, du 1er au 4 décembre 2019.

Pour en savoir plus :
Plaquette Rencontres d’affaires – Cairo ICT 2019
Bon d’engagement aux rencontres d’affaires – Cairo ICT 2019

Votre contact au bureau de Business France au Caire, Egypte :

Amira ABDEL WAHAB
Chargée de développement du secteur Tech et services
Tél : (+202) 27 28 99 07
Mail: amira.abdelwahab@businessfrance.fr

 

Vous êtes une entreprise française et souhaitez discuter de votre développement international ? Un conseiller dédié dans votre région et expert de votre secteur vous recontactera dans les plus brefs délais :

 

M