Temps de lecture: 5 minutes

Game Developers Conference San Francisco, ChinaJoy Shanghai et Gamescom Cologne : trois continents, trois événements incontournables de la filière gaming française à l’export en 2019 ; trois actions menées par Business France pour valoriser l’innovation française dans le domaine, dont deux pavillons avec plus de 50 entreprises exposantes.

La France des Industries Culturelles & Créatives (ICC) fait entendre sa voix à l’export avec une présence en crescendo d’acteurs français sur les principaux événements dans le monde et grâce à la création d’un fonds d’investissement de 225 millions d’euros pour aider les entreprises du secteur (média, cinéma, théâtre, livre, musique, jeux vidéo, design, tourisme, patrimoine…), annoncé le 13 mai par le Président Macron.

Pour sa part Business France s’est déjà engagé dans le défi depuis un an avec la création d’un pôle dédié à la programmation et à la réalisation d’actions à l’export pour les Entreprises Culturelles & Créatives, en collaboration avec toute la filière.

Parmi les nombreux secteurs des ICC c’est le jeu vidéo qui domine la programmation de l’année 2019 avec les délégations françaises à la Game Developers Conference de San Francisco en mars, une mission en Chine à l’occasion de ChinaJoy et le pavillon à la Gamescom de Cologne : une présence très forte du secteur sur un marché prioritaire pour la France !

Aux Etats-Unis, la Game Developers Conference

Business France, en partenariat avec le SNJV, les associations régionales Game In, Capital Games, Bordeaux Game, Push Start et Atlangames, le pôle de compétitivité Magelis, l’Institut Français et les services culturels aux Etats-Unis, en Chine et en Allemagne, a saisi l’occasion donnée par le mouvement positif de la filière en France pour accélérer le développement de ce secteur à l’export et notamment sur les marchés cibles : l’Europe, l’Amérique du Nord et la Chine.

Du 18 au 22 mars, 25 entreprises françaises étaient à la Game Developers Conference (GDC) et à la Game Connection America de San Francisco, deux des plus importants événements du jeu vidéo en Amérique du Nord ayant lieu simultanément.

Pour la première fois, Business France a mis en place un Pavillon French Tech sur chacun de ces événements. Cette plateforme d’affaires particulièrement destinée aux développeurs de jeux vidéo a permis une belle visibilité à la filière, indice que le secteur est porteur. Pour leur part, la région Hauts de France représentée par Plaine Images et l’association Game In a apporté une touche régionale et colorée à la mission.

Les pavillons sur la GDC et la Came Co America ont regroupé les trois secteurs porteurs du jeu vidéo :
– des éditeurs (Plug in Digital, BigBen…)
– des studios de développement (Million Victories, Capsule Studio, Ankama….)
– des sociétés de services pour la localisation (Native Prime, Isotropix, Stormancer, Nukeygara…).

Le Consulat Général de France à San Francisco a également contribué au succès de la mission via l’organisation d’une soirée à la Résidence de France, en collaboration avec Business France et les Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Une belle occasion de réunir la délégation française et nos partenaires américains dans un cadre hors salon. Cet événement a remporté un vif succès et nous souhaitons enrichir son édition pour l’année 2020.

 

En Europe : la Gamescom
En Chine : ChinaJoy

La présence demandée des entreprises françaises à la GDC confirme l’importance d’investir dans le développement international de cette filière innovante, notamment sur d’autres marchés historiques, comme l’Europe, via la présence de plus de 20 entreprises à la Gamescom de Cologne, ainsi que ceux en forte expansion, notamment la Chine où se joue une partie du futur du jeu vidéo et notamment du Cloud gaming.

Ce dernier en effet devrait représenter 6 Mds USD en 2026 (+23% par an) et l’essentiel de cette croissance devrait se faire sur le marché chinois, aujourd’hui 1er marché du jeu vidéo au monde (37 Mds USD).

Avec une offre nationale déjà portée par des acteurs de taille : Tencent x Intel (« Tencent Instant Play »), Alibaba, Huawei (smartphone adapté + data centers). L’offre nationale reste protégée des grands acteurs étrangers (peu probable que la Stadia de Google arrive sur le marché). Le Cloud Gaming représente tout de même la meilleure opportunité pour les acteurs traditionnels de s’installer, enfin, sur le marché chinois (Microsoft dispose de data centers en Chine), permettant ainsi d’amener avec eux leur écosystème d’acteurs du jeu vidéo.

De plus, le terreau est extrêmement fertile côté consommateurs : 600M de joueurs, jouant essentiellement sur mobile (99%) et le plus grand marché pour le streaming de vidéo de jeux (i.e. « cloud gaming passif », 250M spectateurs).

Enfin, le timing est parfait pour développer sa propre activité, avec le fort équipement en smartphone plus le développement à court terme de la 5G et les exigences de plus en plus fortes en termes qualitatifs (jeux AAA, IP étrangères) correspondant à l’offre potentielle du Cloud Gaming ; en témoigne les tentatives d’acteurs comme Tencent d’acquérir les droits de licences étrangères AAA (Assassin’s Creed, Tomb Raider, etc.).

Fort de tout cela, en collaboration avec nos partenaires, une mission en Chine à l’occasion du salon ChinaJoy aura lieu du 29 juillet au 2 août.

Entre Shenzhen et Shangaï, 4 jours avec une journée collective et 2 jours de rendez-vous BtoB sur mesure pour chaque participant. Les équipes sur place ont déjà organisé une mission en 2016 ainsi que plusieurs accompagnements d’acteurs français du secteur. Connaissant très bien la filière ils pourront mobiliser les principaux acteurs chinois qui sont aujourd’hui très intéressés par l’offre française.

Les entreprises seront accompagnées lors des rendez-vous, l’hébergement, l’accès à ChinaJoy ainsi que les déplacements intérieurs au pays sont inclus dans l’offre : une opportunité à saisir sans faute !

Votre contact pour en savoir plus sur Jeu Vidéo et export, et les actions de Business France dont la mission à venir en Chine : 
Francesco PLAZZOTTA – francesco.plazzotta@businessfrance.fr

Vous êtes une entreprise française et souhaitez discuter de votre développement international ? Un conseiller dédié dans votre région et expert de votre secteur vous recontactera dans les plus brefs délais :

 

M