Temps de lecture: 2 minutes

Le Volontariat International en Entreprise (V.I.E) est une formule RH gérée par Business France, qui permet aux entreprises souhaitant se développer à l’international de sourcer des jeunes talents pour des missions commerciales dans leurs marchés cible.
La formule V.I.E en Afrique, zone constituée de marchés à fort potentiel, est plébiscitée par 14% d’entreprises missionnant 8% des V.I.E dans le monde.

L’Afrique, c’est un humain sur quatre à l’horizon 2050, le plus fort taux de croissance économique avec l’Asie enregistré dans le monde depuis une décennie. Un continent doté de pays jeunes, dynamiques et en voie de transformation accélérée.

L’Afrique, c’est le choix qu’a fait OPTIMETRIKS. Basée au Kenya et implantée aujourd’hui dans 15 pays d’Afrique, notamment grâce à la solution V.I.E, la start-up a développé une solution de crowdsourcing mobile pour permettre aux grandes marques d’avoir une meilleure connaissance terrain de leur réseau de distribution en Afrique.

Découvrez ici leur témoignage en vidéo :

 

 

Parmi les zones attirantes pour les exportateurs se trouve en effet le Kenya, pays considéré, plus que jamais, comme “hub” d’accès en Afrique de l’Est.
On observe, sur les dernières années, une arrivée significative d’entreprises françaises, dont une part importante de PME et d’ETI. Il ne s’agit donc pas d’un marché uniquement dédié aux grands groupes, même si ces derniers y sont, eux aussi, fort actifs.
Pour preuve : le nombre de leurs filiales a été multiplié par trois depuis 2012.

 

En savoir plus sur le V.I.E en Afrique

 

Aujourd’hui, ce sont 752 V.I.E en poste sur tout le continent, dont 628 en Afrique subsaharienne, dans 277 entreprises.
→ Principaux pays d’affectation : le Kenya, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Gabon et Madagascar.
→ 3 principaux types de mission : ingénieur technique, développement commercial et finance.

 

Deuxième destination la plus prisée de ce continent, la Côte d’Ivoire présente une croissance annuelle de 8%. Son centre, Abidjan offre des opportunités de promotion professionnelle rapide.
Même si la France bénéficie d’une implantation historique dans ce pays, l’entrepreneur français doit apporter une plus-value sur le marché. Pour cela, il lui faut notamment, occuper le terrain. Ne serait-ce que pour rassurer ses clients quant à la qualité du service proposé. La meilleure façon de garantir cette présence pérenne consiste à installer, une filiale ou bien une succursale et d’y monter une équipe. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. On dénombre, 230 V.I.E en Afrique de l’ouest dont un peu moins de la moitié sont basés en Côte d’Ivoire. On compte ainsi 98 V.I.E à Abidjan. Soit vingt de plus qu’il y a un an.

A noter, le MEDEF et Business France organisent le « Grand Prix V.I.E. entreprises », qui aura lieu le mardi 17 septembre 2019.
Pour la 1ère fois, un prix « Afrique » sera créé et remis à une entreprise française ayant utilisé le dispositif sur le continent. Restez connectés pour connaître le gagnant du « Prix pour le développement sur le continent africain ».

⇒ Vous voulez en savoir plus sur la formule V.I.E pour les startups & PME de la tech ?
Site du V.I.E
Votre contact : Business France Direction V.I.E – infovie@businessfrance.fr

 

 

Vous êtes une entreprise française et souhaitez discuter de votre développement international ? Un conseiller dédié dans votre région et expert de votre secteur vous recontactera dans les plus brefs délais :

 

 

M