Business France - Logo
Menu
BUSINESS FRANCE RADIO

L’IoT en Australie, une industrie qui transforme le pays

L’IoT en Australie, une industrie qui transforme le pays

Les infrastructures en cours de déploiement dans le domaine de l’IoT en Australie sont chaque jour plus performantes : elles sont omniprésentes, de plus en plus accessibles financièrement, les vitesses et les capacités augmentent. Ces infrastructures permettront de relier des millions de périphériques, tels que des capteurs, qui permettront de gérer plus efficacement l’environnement, le trafic, les infrastructures, la santé, et la société australienne dans son ensemble de manière beaucoup plus efficace et efficiente.

L’IoT et le M2M, games changers en Australie

L’Internet des objets (qui s’applique aux appareils personnels tels que les appareils portables et les smartphones) et le M2M (faisant référence à une utilisation plus industrielle basée sur les capteurs) commencent à devenir de véritables « game changers ». Le marché australien de l’Internet des objets domestique a augmenté de 55% en 2017 – 2018, et celui du M2M devrai représenter plus de 530 millions de dollars australiens d’ici 2019, avec un TCAC de 20%. IoT Alliance Australia estime que les technologies IoT contribueront à hauteur de 116 milliards de dollars à l’économie australienne d’ici 2025. Et si l’on prends en compte le gains de productivité induis par les utilisations IoT, les bénéfices pour l’économie australienne pourraient atteindre 308 Mds d’ici 18 ans.

Un marché de plus en plus connecté

Le marché de l’IoT domestique devrait dépasser les 381 millions de « devices » en 2021, pour une valeur supérieure à EUR 3.25 Mds. Près de 40% des australiens possèdent un objet connecté en 2018 (contre 29% en 2016). En moyenne, chaque foyer possède 17,1 objets connecté à internet (13,7 en 2017). Ce chiffre devrait atteindre 37 objets en 2022.

2,7 millions de véhicules utilitaires , 1,7 million d’animaux de compagnie et 1,8 million d’appareils de soins de santé seront connectés en Australie d’ici à 2020: l’IoT permet aujourd’hui de connecter des éléments qui n’étaient pas destinés à être connectés à Internet.

Le marché de la Smart Energy devrait croître de 64% par an pour atteindre EUR 650M en 2020.

Le rôle de la 5G et du NBN

La 5G jouera un rôle de premier plan dans le développement du M2M, mais le NBN (National Broadband Network, projet national australien de réseau de données à accès libre) est également un élément clé de l’infrastructure, car de plus en plus d’applications nécessiteront une vidéo de haute qualité. Ces développements sont étroitement liés au big data, à l’analyse de données, au cloud computing et aux centres de données. Ces éléments jouent tous un rôle fondamental dans le succès de cette nouvelle infrastructure. Le nombre de connexions Internet des objets sur les réseaux cellulaires sera presque cinq fois plus important d’ici 2027, grâce aux secteurs de l’automobile, des services publics et de la sécurité.  L’IoT domestique va devenir de plus en plus un axe de différenciation pour les operateurs télécom, les retailers, les fournisseurs d’énergie, les compagnies d’assurance. Leur challenge sera notamment d’accompagner les foyers dans leur parcours d’automatisation, tout en respectant la sécurité et la vie privée de ceux-ci.

Le français Sigfox a noué en 2015 un partenariat exclusif avec la startup australienne Thinxtra pour le développement d’un réseau IoT. Le réseau couvre à avril 2018 77% de la population australienne. La société NNNCo a noué un partenariat avec LoRa alliance pour déployer le réseau LoRa, pour des applications dans l’agriculture notamment.

De nombreux secteurs porteurs …

◊ Surveillance et monitoring : écologie, sécurité …
◊ Automatisation de processus autour de la personne : domicile, au bureau …
◊ Automatisation de processus autour de l’entreprise et de l’industrie : automatisation des chaînes de production.
◊ Automatisation et système critiques (CPS)
◊ Automatisation de processus autour de la santé : e-gestion des dossiers de malades
◊ Automatisation de la lecture des compteurs (électricité, eau, etc.) : Smart Cities.

… qui constituent de belles opportunités pour les entreprises françaises

♦ De nombreuses opportunités existent dans le domaine de l’IoT, notamment dans le domaine des capteurs. La demande concerne en priorité les secteurs suivants; Smart energy, Smart security, Smart lifestyle, Smart hubs.

♦ Malgré l’adoption rapide de l’IoT, de nombreuses barrières existent encore, notamment liée à la cyber sécurité et à la vie privée. Le marché fait en effet face à des défis tels que la confidentialité et la protection des données, qui ont un impact sur l’appétit des consommateurs. Environ 41% des australiens se disent “davantage préoccupés par la cybersécurité que l’année dernière”, et 61% sont inquiets du fait que leurs informations personnelles soient exposées en ligne, soit une augmentation de 5% par rapport à l’année précédente.

♦ Transmission de l’info : le NBN, chantier visant à couvrir tout le pays en très haut débit à l’horizon 2020, ouvre de belles opportunités.

♦ L’Australie se classe au 4ème rang en APAC (hors Japon) des pays à même de bénéficier des déploiements IoT.

♦ 38% des entreprises australiennes estiment que l’IoT aura un impact sur leur activité d’ici 2020. 96% des décideurs des plus grands entreprises ont l’intention d’intégrer des solutions IoT d’ici 2020, et 30% de ceux-ci estiment que l’IoT créera de nouveaux revenus à partir de leurs produits ou services déjà existants.

♦ 40% de la data générée en 2020 proviendra de capteurs.

⇒ Pour en savoir plus sur le marché de l’IoT en Australie et l’accompagnement que Business France peut vous apporter:
Bertrand RAOULT,
Chargé d’affaires export,
bertrand.raoult@businessfrance.fr

Auteur : Admin publié le November 21,2018
Catégorie: Focus marché , IoT / Electronique

Publier un commentaire

Refresh

Comment 0 commentaires

%d bloggers like this: