Business France - Logo
Menu
BUSINESS FRANCE RADIO

Bienvenue au Forum « Economie Numérique » du Kazakhstan le 25 et 26 octobre à Astana

Bienvenue au Forum « Economie Numérique » du Kazakhstan le 25 et 26 octobre à Astana

La nouvelle grande priorité du Kazakhstan, c’est son plan Digital Kazakhstan 2018-2022, qui devrait représenter des investissements supérieurs à 1Mrd EUR d’ici 2022 ; les besoins sont importants et diversifiés, ils représentent dès maintenant des opportunités pour les entreprises françaises qui se manifestent.

Pour tenter de répondre à ces besoins, l’Ambassade de France avec le Bureau Business France au Kazakhstan et la CCIFK, organisent conjointement le Forum « Economie numérique » les 25 et 26 octobre 2018 à Astana. La participation au forum est gratuite et Business France offre en parallèle la possibilité d’obtenir un programme de rendez-vous individuels préparés en amont à Astana et Almaty (contacter irina.golovina@businessfrance.fr). Ce forum rassemblera PME et grands groupes français, ainsi que des interlocuteurs publics de haut niveau français et kazakhstanais (gouvernement) sur les thématiques du numérique à travers 5 ateliers :

–        E-gov,

–        E-Santé,

–        Fintech (intervention à confirmer de Mme Fleur PELLERIN, ancienne Ministre de la Culture, Fondatrice et Présidente de Korelya Capital)

–        Industrie 4.0,

–        E-Education

Pour rappel, le plan « Digital Kazakhstan » 2018-2022 s’applique sur 5 axes majeurs:

– numérisation sectorielle de l’économie ;

– services e-gov ;

– Route de la Soie numérique (infrastructure à haute vitesse et sécurisée pour la transmission, le stockage et le traitement des données) ;

– développement du capital humain (transition vers une « économie de la connaissance») ;

– création d’un environnement pour les start-ups.

Le Kazakhstan, 39ème au classement mondial sur le développement du gouvernement électronique de l’ONU, et leader d’Asie centrale dont il pèse plus de la moitié du PIB, courtise les start-ups internationales et leur offre jusqu’à 120000 USD pour toute implantation dans le pays (et de nombreuses incitations fiscales). IBM et Honeywell, loin d’être des start-ups, sont déjà au travail sur les blockchains dans le nouvel incubateur de 17500 m² d’Almaty. Un autre incubateur, le Astana Hub, a été ouvert le 5 juillet 2018 dans la capitale Astana, sur le site de l’Exposition Internationale 2017. A cet endroit a également été ouvert le 4 juillet 2018 le AIFC (Centre Financier International d’Astana), sous législation anglo-saxonne, qui devrait accélérer le développement des fintechs dans le pays. D’autant plus que la Banque nationale du Kazakhstan prévoit de mettre en place une réglementation spécifique afin de faciliter l’introduction des nouvelles technologies et solutions numériques dans le secteur financier.

Par ailleurs, à noter que la Banque nationale, le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Justice et le ministère de l’Information et de la communication travaillent actuellement sur un projet d’identification sécurisée des clients en exploitant les bases de données du gouvernement (données biométriques…).

Le volume des investissements dans le domaine de l’information et de la communication au Kazakhstan s’élève à près de 75 M EUR (+25%), dont plus du tiers à Almaty.

Aujourd’hui, presque toutes les banques présentes au Kazakhstan fournissent des services bancaires à distance. 60% d’entre elles offrent des services mobiles, touchant ainsi 90% de la clientèle globale des banques du pays, soit environ 10 millions de personnes. Les clients particuliers effectuent 400 000 transactions en ligne par jour, pour un montant de plus de 15 millions d’euros. Les commerces effectuent 70% de leurs transactions financières en ligne.

Un système de paiement par application pour smartphones, reliée aux opérateurs téléphoniques, a été mis en place à l’été 2018 pour faciliter les paiements en ligne. Ce système permet d’effectuer des paiements et des transferts d’argent reliés au numéro de téléphone mobile 24 heures sur 24, sans commissions interbancaires.

Il y a environ 1700 magasins en ligne au Kazakhstan, dont 171 enregistrés sur le seul premier semestre 2018. Le marché du commerce électronique a plus que doublé en dépassant 250 M EUR sur la période janvier-mai 2018, soit près de 3% du chiffre d’affaire du commerce de détail (8,5 Mrd EUR sur 5 mois, +12% sur 1 an). Autrement dit, le e-commerce croît près de 10 fois plus vite que le commerce traditionnel au Kazakhstan

⇒ Pour toute information sur les opportunités au Kazakhstan et le Forum Economie Numérique organisé par Business France, veuillez contacter :
Irina GOLOVINOVA, Chargée de développement Tech & Services innovants @ Business France Kazakhstan – irina.golovinova@businessfrance.fr

 

Auteur : Admin publié le September 24,2018
Catégorie: Focus marché

Publier un commentaire

Refresh

Comment 0 commentaires